Pour une réouverture immédiate des lieux d’exposition

L'ADAGP, le CIPAC et la FRAAP expriment leur totale incompréhension suite à la décision de maintenir fermés les lieux de diffusion des arts visuels et déposent un recours en référé-liberté auprès du Conseil d’État contre le décret n°2020-1582 du 14 décembre 2020.

Communiqué à télécharger