Commissions

Territoires prioritaires

Depuis septembre 2017, le ministère de la Culture a établi une cartographie des équipements culturels publics du territoire par bassin de vie. Ces cartes montrent des disparités territoriales importantes en termes d’équipements culturels publics permettant d’établir l’existence de zones blanches du service public culturel. Il s’agit de bassins de vie dans lesquels il y a moins d’un équipement culturel pour 10 000 habitants. Ces zones blanches deviennent des “territoires culturels prioritaires” vers lesquels seront déployés de nouveaux moyens pour permettre la circulation des artistes et des œuvres.

Certaines structures de Lora se situent dans ces territoires culturels prioritaires. C'est avec elles que le réseau travaille prioritairement sur des projets de territoires mais le groupe de travail est aussi composé de structures situées hors des zones cartographiées par le ministère de la Culture.
Les réflexions s'orientent vers la conception de projets valorisant ces territoires et ses habitants : bus de l’art spécifiques, cartographie des lieux d’art contemporain et des ateliers d'artistes, ...